Notre petite fille grandit

Bonjour bonjour,

Ça me fait plaisir de venir te parler ici de notre petite Cénouche. Finalement tu la vois souvent sur Instagram mais je parle rarement d’elle ici… Et pourtant, il y en a des choses à dire à propos de cette petite personne si complexe, et si simple.

Lorsqu’elle est née nous savions que nous allions déménager à l’autre bout de la France quelques semaines plus tard. Elle a été un bébé très tranquille jusqu’à son entrée en crèche. Après ça, les nuits sont devenues chaotiques et puis une grossesse a suivie rapidement ce qui n’a probablement pas aidé. Elle était l’ombre de moi même, l’extension de mes bras. Et ça me plaisait bien cette relation avec ma petite fille.

Et puis, notre petit cinquième est mort, et celle que je préparais depuis un peu plus de dix mois à devenir et être grande sœur a repris sa place factuelle de petite dernière. On l’a encore plus couvé son papa et moi et sûrement lui bien plus que moi. Les nuits ne se sont pas améliorées c’était compliqué surtout avec ma reprise du travail, mes nuits déjà courtes…

Sixième grossesse quelques mois après, elle nous en a fait baver au départ, première chose quand je lui ai appris ma grossesse a été un coup de pied dans le ventre.
A la crèche l’ambiance n’était pas au top pour elle, son passage chez les moyens n’a pas été sa meilleure année. Nous la préparons à nouveau à devenir « grande sœur » même si elle l’est déjà, techniquement ce n’est pas le cas. Durant le confinement elle nous a tellement étonné, elle a changé, a commencé à parler, s’exprimer, jouer vraiment avec les grands. Elle joue à « papa et maman » avec les grands et c’est drôle de l’entendre crier ces mots là aux grands.
Elle n’hésite pas à nous montrer son caractère si fort que nous aimons tant malgré l’agacement, elle est si unique, coquine, n’hésite pas à crier « non veux pas non veux pas ». Mais elle est toujours d’accord ou presque pour un « gros câlin maman ».

Durant l’été nous sommes partis quelques jours en vacances et depuis lors on a pu constater à quel point elle a grandit, changé, s’est épanouie surtout. Son premier passage a été épique, elle a hurlé, pleuré ça a été compliqué, à présent son grand bonheur est d’aller dedans pour faire la folle avec ses frères et sa sœur. Ses cheveux sont bien plus jolis, plus longs. Elle aime se déguiser en princesse, et lorsqu’elle porte ce déguisement son regard change, comme si elle était investie de sa mission.
Elle aime les chats, notre deuxième « amie des animaux » comme son deuxième frère, chez nous les enfants ont l’air de fonctionner par paire, et passe beaucoup de temps allongée au sol devant eux pour les câliner, veut toujours jouer avec eux même s’ils ne partagent pas le même enthousiasme à son grand désarroi.

Aujourd’hui ma Toute Petite affirme être une grande et plus un bébé. Aujourd’hui seulement je suis prête à la laisser être une grande même si elle reste ma Toute Petite Cénouche (la relouche)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s