« tant qu’il est en bonne santé »

Bonjour bonjour,

Et ça c’est moi été 2020

Quand les gens voient une femme enceinte plusieurs questions reviennent et la toute première il me semble est « c’est un garçon ou une fille ? » suivie de cette phrase « tant qu’il est en bonne santé, c’est le principal ». Pour être honnête ce sont deux phrases qui m’ont toujours mises extrêmement mal à l’aise !

La première parce que ça ne regarde personne finalement ni les proches ni les inconnus. J’ai toujours été dubitative à propos de cette fascination sur le sexe de Bébé ! Quand des gens dans la rue me posaient la question j’avais constamment envie de leur demander ce que ça changerait à leur propre vie ! Pour nous, la seule fois où la réponse étaient importante était la sixième. Car tout le monde pensait que ce serait mieux pour nous d’avoir une fille. On ne voulait pas avoir de blanc au téléphone si nous annoncions un garçon après sa naissance. Et les blancs, nous les avons eu d’ailleurs. Et je peux quand même t’assurer que de notre côté nous étions extrêmement heureux, surtout que nous avions déjà un prénom de garçon alors que pas encore pour une fille. Au final, pas besoin de réfléchir pour une fille donc tout est bien qui finit bien n’est-ce pas ?!

Mais alors j’avoue que la phrase qui suit, pour conclure sur une note qui se veut positive « tant qu’il est en bonne santé » me laisse perplexe. Mais si ce n’est pas le cas ça change quoi ? Si la grossesse est difficile, si le bébé qui va être accueilli est porteur de handicap ? Ou si plus tard il révèle une maladie ou un handicap ? Parce que, sans vouloir me montrer trop cynique, la médecine ne contrôle, heureusement, pas tout ! Je me suis imaginée répondre à des inconnus « ben justement non, il ne l’est pas » juste pour les faire réfléchir cinq minutes ! Et avoir un enfant qui peut être malade ou handicapé ne veut pas dire que le malheur va s’abattre sur le foyer, je ne suis pas en train de dire que ça va être la fête chaque jour, mais on peut malgré tout être heureux.

Enfin, je crois pouvoir dire par expérience qu’une bonne santé in-utero n’exclue aucun décès, (l’inverse étant aussi très vrai !) Et pourtant, je me sens aujourd’hui heureuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s